Friday, 7 May 2021

Abstract Gardens

Une effervescence chromatique, une dynamique colorée, une écriture picturale aux confluences de plusieurs influences, par son interprétation du jardin, Patrick Heron nous ouvre un champ libre d’infinies possibilités de projection, nous immerge et nous transporte à la fois.

Azalae Garden - May 1956 - Patrick Heron

Des teintes vives virevoltent sur la toile comme frémissant dans le vent, des éclats de lumière éblouissants rebondissent d’une touche à l’autre dans un foisonnement à la fois léger et dense, lumineux et profond.

Camelia Garden - May 1956 - Patrick Heron

Un nouveau mode de transcription visuel et sensoriel, s’échappant du figuratif, réfléchissant la couleur du jour, du sentiment, de l’environnement, laissant libre cours à l’énergie créative dans une composition rythmée, une gestuelle répétitive mais non systématique, un mouvement libre mais déterminé; une sorte d’improvisation maîtrisée.

White and Green Upright - August 1956 - Patrick Heron

Porte d’entrée d’une saison, d’une essence, d’un espace secret à la fois intérieur et ouvert; un monde de réminiscences et d’oxygène.

Figure majeure de l’art moderne britannique, notamment par son approche de l’abstraction, son exploration de la couleur et de ses combinaisons, peintre, designer, critique d’art, Patrick Heron fut un artiste prolifique dont le travail fut largement publié et régulièrement exposé.

Sunday, 25 April 2021

Lemon Sunday #17

Un peu, beaucoup, passionnément...

Flowers' Confetti - Photo by Grey Lemon

Tuesday, 30 March 2021

Kazumasa Ogawa

Lotus, lys, iris, azalées, pivoines, camélias… autant de sources d’inspiration inépuisables immortalisées sur ces tirages colorisés, passant les siècles avec cette même grâce et modernité inaltérable. Au-delà de la fascination qu’ont toujours exercé les fleurs, il y a dans l’œuvre d’Ogawa cette association magnifique de photographie et de peinture qui confère à l’image cette beauté d’autant plus fascinante.

Tree Paeony - Hand-coloured Collotype - Japan 1895, Kazumasa Ogawa

Pionnier de la photographie et des techniques d'impression, également éditeur, Kasumasa Ogawa (1860-1929) n’a eu de cesse de photographier les fleurs et d’en produire ces fameux "collotypes" - procédé d’impression donnant des rendus allant du sépia au gris/ gris-bleu - peints à la main, introduisant ainsi la couleur.

Haerbaceous Paeony & Iris Kaempferi - Hand-coloured Collotypes - Japan, 1895 - Kazumasa Ogawa

En résulte des portraits élancés, élégants, intemporels, rendant toute la majestuosité de leurs sujets, tout en en délivrant la délicatesse, des teintes et des textures.

Lotus & Tree Paeony - Hand-coloured Collotypes - Japan, 1895 - Kazumasa Ogawa

Le regard et la maîtrise d’un précurseur, révélant une photographie sublimée par un geste d’artiste.

Fabuleux mélange de matière grise et couleur, d’innovation technique et de sensibilité artistique.

Sunday, 14 February 2021

Lemon Sunday #16

"My sun, my moon, my guiding star,
  My kind of wonderful..."

My everything - Photo by Grey Lemon

Thursday, 11 February 2021

Still landscape

Comme un écho dans l’immensité de l’espace, une note dans un silence infini, ces maisons au loin s’imposent invariablement au cœur d’un paysage blanc immaculé.

Neighbours, Untitled #1, 2014 - Martina Lindqvist

Neighbours, Untitled #3, 2013 - Martina Lindqvist

Neighbours, Untitled #5, 2014 - Martina Lindqvist

Neighbours, Untitled #6, 2014 - Martina Lindqvist

On oscille entre imagination et réalité, embarqué dans une atmosphère lunaire, lointaine et désertique. Pas un mouvement, pas un bruit, aucune empreinte, aucune trace, ni route, ni chemin qui ne soit visible; du blanc à perte de vue et un gris uniforme en toile de fond. Un esthétisme minimaliste qui nous laisserait volontiers contemplatifs, absorbés par l’image. Subsiste pourtant comme une intrigue, un paradoxe, comme une absence omniprésente, figée. Statique.

Dans cette ambiance presque surréaliste, l’esprit vagabonde aisément de voyages immobiles en oxymores lumineux.

Une poésie minimaliste minutieusement composée.

Martina Linqvist est une photographe d’origine finlandaise, diplômée du Royal College of Arts de Londres.

Cette superbe série ‘Neighbours’ a été exposée dans différents pays et récompensée plusieurs fois. Dans le même esprit, elle a également réalisé la série ‘Murmurs’ déclinée sur les mêmes principes de composition, un genre de nature morte moderne.